New York ! New York !!

Désolé pour la coupure du site ces dernières 24 heures, j'ai dépensé le budget informatique en location de voiture ;) :



La journée du vendredi 7 décembre a vu les joueurs enchaîner un draft (avec les trois rondes qui l'accompagnent) et cinq rondes de legacy. Autant vous dire que la majorité des joueurs était crevé après ces deux premiers jours de tournoi (cette année 16 rondes sur deux jours leur étaient proposées, comparées aux 18 rondes sur trois jours habituelles).

Le format Legacy s'annonçait très intéressant, avec des rumeurs de jeux artefact un peu partout.

Au final, si une grande partie des joueurs français a effectivement joué de tels jeux, les pros des autres nationalités se sont partager les archétypes, les Japonais jouant Land, les Américains Enchanteresse et les Hollandais Cephalid Breakfeast. A se ballader entre les tables, on en vient à regretter la peur de Baguette de cassation qui a réfréné les envies de jeux Ravager de quelques uns.


L'heure des derniers réglages..


Gaëtan Lefebvre jouait Seuil (ce jeu était trèsss attendu).


Olivier Ruel jouait DragonStompy (c'est quoi ce nom ?? un jeu rouge artefact quoi), ici contre David Williams et son Enchanteresse.


Si Seuil était très attendu, Tarmogoyf lui était sur toutes les tables !!


Le jeu Land aussi était très présent.


Qui a dit Bloc Mirrodin ??


Ce sympathique participant nous a fait partager la chute de son classement composite tout au long du tournoi ;)


Une partie de Gabriel Nassif magnifique, se terminant après un Remue-Méninges de sa part (3 cartes dans sa bibli) suivi d'une Immobilisation craquée par lui-même pour meuler son adversaire.


Herzog vs Rispal (qui jouait Stax blanc).


Roel van Heeswijk : Vindicate ! Raph : j'active Contrepoids, je révèle la carte du dessus ! Roel : moi aussi je clash ! ...... Oupsss arbitreee ! (lol)


Lévy vs Moschowitz (en direct du Sentier ;) ).


Guillaume Wafo-Tapa perd les deux dernières pour le top 8 (il jouait rouge artefact), ici contre Stuart Wright.

J'aurais aimé vous faire un long report du résultat des français par équipes, malheureusement le temps d'arriver sur le site notre champion de France Guillaume Matignon (encore tout auréolé de sa victoire aux championnats du monde de World of Warcraft) avait déjà fait dropper l'équipe, suite à un enchaînement de mauvais résultats.

Que vous dire de cette journée alors si ce n'est que les Japonais sont toujours aussi impressionnants dans leur ensemble, tandis que d'autres équipes sont portées par un de leurs membres : Rich Hoan pour le Canada par exemple, et surtout Manuel Bucher et Helmutt Summersberger pour les étonnantes équipes de Suisse et d'Autriche qui vont se retrouver en finale. On pourrait même avoir un Raphaël Gennari (équipe de Suisse) champion du monde, incroyable non ?

On se bat aussi pour son pays !